Sentier sous-marin archéologique Olbia





Le sentier Sous-marin archéologique Olbia

Le sentier archéologique d'Olbia se trouve dans le Golfe de Giens, à l'Almanarre, prolongement de la cité terrestre d'Olbia sous l'eau.


​L'AREVPAM a commencé à promouvoir et à développer le sentier sous-marin archéologique d'Olbia à partir de 2009.

L'AREVPAM a créé le sentier sous-marin archéologique d'Olbia autour des vestiges immergés. Depuis 2012,  plus de 1000 personnes tout public et plus de 200 scolaires sont accueillis tous les ans. 

Afin de faire partager à un plus large public, des panneaux seront immergés pendant la période estivale. En 2013 le contrat de baie n°2 de TPM est signé officiellement avec l'AREVPAM pour le projet de valoristation du sentier sous-marin archéologique à Olbia.


 Les vestiges du quai romain font face au site archéologique d'Olbia, forteresse grecque devenue romaine. La ballade permet de déambuler au milieu d'énormes blocs de pierre. Arrivé au bout du quai, on découvre une vaste étendue de blocs en vrac. Des traces d'assemblage comme des trous en queue d’aronde et des incrustations de plomb qui permettaient de tenir les blocs entre eux. Nous sommes sur le "môle", zone de déchargement des navires.
Quelques coups de palmes supplémentaires et nous sommes au-dessus d'une Tartane. Elle a fait naufrage dans les années 1860, chargée de blocs de pierre massif et aujourd'hui encore bien rangés. 3 mètres de fond : pas besoin de descendre pour admirer cette épave dont le bois est encore visible à l'arrière.
De retour vers la plage, le paléo-tombolo, socle rocheux qui abrite une vie très riche.


Le sentier sous-marin, d'accès facile, au départ de la plage, permet rapidement de découvrir la faune, la flore et les paysages sous-marins, entre 0 et 5 mètres. 


  • sentier sous-marin archeologique olbia

L'épave

La Tartanne coulée vers la fin du XIXème siècle.

  • l'épave de la tartane

Le quai

La jetée et ses blocs travaillés.

  • sentier  sous marin archeologique olbia

Faune et Flore

Sur ce site se trouve une grande diversité d'habitats (roches, sable, herbiers…) habités par de nombreuses espèces de faune et flore (poissons, molusques, nacres, étoiles de mer…) dont plusieurs espèces protégées (herbier de posidonies, grande nacre...). De nombreux poissons viennent s'y reproduire, créant une véritable pouponnière l'été, au milieu des vestiges archéologiques.

La posidonie qui est une plante à fleurs marine, joue un rôle très important dans la fixation des fonds sableux, grâce à ses rhizomes (racines) qui forment en se fixant dans le sédiment une « matte ». Elle joue également un rôle d'atténuateur de houle et de protection des plages par la présence de ses feuilles mortes à partir de l'automne. La posidonie est le « poumon » de la Méditerranée, cette plante est protégée depuis 1988, car elle est vitale pour les jeunes poissons et de nombreuses autres espèces qui y trouvent abri et nourriture.

sentier sous marin archeologique olbia

Film du sentier archéologique sous-marin d'Olbia

Le film, réalisé par l'office du tourisme de Hyères, nous fait découvrir le sentier archéologique sous-marin d'Olbia, guidée par une archéologue professionnelle de l'AREVPAM.

Webcam

Pour observer la mer depuis une webcam , cliquez sur le lien ci-dessous :
Webcam : Olbia engloutie

Historique de la valorisation du sentier sous-archéologique d'Olbia

Depuis 2009, interventions dans les collèges pour faire découvrir le patrimoine historique et archéologique (dont le sentier archéologique d'Olbia)  aux scolaires. 


De 2009 et 2010, Destination Plongée (sur le port d'Hyères) assure l'encadrement pour les visites sur le sentier archéologique sous-marin d'Olbia.

De 2011 et 2012, Espace Mer (sur la presqu'île de Giens, à la Tour Fondue) assure l'encadrement.


En 2011, le site archéologique d'Olbia met à disposition des randonneurs palmés un espace pour se changer en toute tranquilité. Cet espace a été mis à disposition par la mairie d'Hyères. Le Naturoscope assurant l'encadrement (scolaires et public) et l'AREVPAM assurant les présentations, valorisations et les commentaires.


En septembre 2011, signature d'un partenariat avec le CAV (Centre Archéologique du Var) afin de proposer un module d'archéologie sous-marine, permettant ainsi d'élargir le champ d'action du CAV, par le biais de sa médiatrice, Audrey Massiera-Buda.

Pour les saisons estivales 2012 et 2013, l'AREVPAM s'était associée avec Stéphanie Lang, Brevet d'Etat de Plongée pour assurer les visites du sentier (scolaires et public); l'AREVPAM assurant les présentations, valorisations et les commentaires. En 2013, Le contrat de baie de la Rade de Toulon n°2 est signé officiellement entre TPM et l'AREVPAM pour le projet de valorisation du sentier sous-marin à Olbia. 

Eté 2015 : première installation des panneaux sous-marins. Ils sont visibles du 1er juillet au 31 août.

Localisation


Agrandir le plan //-->

Géographie

Pays : France
Région : Provence-Alpes-Côte d'Azur
Département : Var
Commune : Hyères
Quartier : Almanarre
Coordonnées GPS : 43° 04′ 52″ N & 6° 07′ 20″ E  

Quelques Conseils pratiques

Les sentiers sont libres d'accès, cependant si vous souhaitez passer par une structure, le tarif est de 20 euros par personne (Tarif 2016).
Par rapport à la météo, je vous conseille plutôt de faire la randonnée palmée le matin. Pensez à vister le site archéologique terrestre qui est de l'autre côté de la route.

Pour la réservation, c'est directement avec le club qui accompagne ces visites (http://www.rando-palmee.fr/fr/site-randonnee-palmee/les-sites.html#olbia)
Le club de plongée fournit combinaison ou shorty et palmes, masque et tuba.

Pour la visite du site archéologique d'Olbia, il faut vous rapprocher directement du site pour avoir une visite guidée.
​http://www.hyeres.fr/site_olbia_presentation.html



Coordonnées GPS : 43° 04′ 52″ N & 6° 07′ 20″ E
 
Sécurité

En autonomie :
- se renseigner sur la météo (vent, température et courant),
- prévenir un proche de son départ et du lieu de plongée,
- condition indispensable : savoir nager..
​- ne pas surestimer ses forces
- ne pas partir seul,
- dans le doute adressez vous à un professionnel.